Tenir debout

Déjà, si l’on veut comprendre comment l’on fait pour tenir debout, les modèles mécaniques classiques ne peuvent nous aider. La majorité du poids des voitures et des navires, par exemple, est située dans la partie de la machine près du sol pour la stabiliser. Les mécanismes de l’anatomie humaine violent ce principe. Chez les humains, la majorité du poids se situe dans la partie proximale des membres. On parle ici de pendules inversés.

Lire +

Le langage et le mouvement

On a longtemps pensé que la compréhension d’un mot impliquait nécessairement les aires du langage, exclusivement. À la lumière d’une étude récente, on se rend compte que la compréhension d’un mot implique bien plus que ça ! Entre autres, on s’est rendu compte que les régions corticales responsables du mouvement y étaient pour quelque chose. Lire +

Mouvements oculaires et la douleur au cou

À savoir que le rôle du système oculaire des primates est de détecter des cibles périphériques en coordonnant les signaux provenant des système visuel, vestibulaire et des muscles du cou, se peut-il que lorsque l’on retrouve un manque d’intégrité entre ces dits systèmes, le risque de souffrir du cou est plus élevé ? Lire +

L’exercice et l’inflammation

C’est à l’université de San Diego que l’on a découvert que vingt minutes d’exercice modéré était suffisant pour faire diminuer l’inflammation.

C’est en stimulant le système immunitaire que la réponse anti-inflammatoire se fait sentir. L’exercice stimule par production d’une protéine qui joue un rôle de premier plan dans l’inflammation locale et systémique.

Lire +

1 2 3 5

3 étapes pour potentiellement 10 à 15 ans de qualité de vie de plus !

x