L’exercice et l’inflammation

C’est à l’université de San Diego que l’on a découvert que vingt minutes d’exercice modéré était suffisant pour faire diminuer l’inflammation.

C’est en stimulant le système immunitaire que la réponse anti-inflammatoire se fait sentir. L’exercice stimule par production d’une protéine qui joue un rôle de premier plan dans l’inflammation locale et systémique.

Ce qui n’est pas stipulé dans cet article, c’est ce qui est constaté en milieu clinique. Soit, il y a nombre d’individus qui aimeraient bien faire du sport mais qui sont limités dans les mouvements à cause de tensions musculaires, entre autres.

Lorsque l’on se pose la question : d’où peuvent bien provenir ces tensions qui nous empêchent de participer à des activités qui sont bonnes pour nous, il faut réfléchir au-delà du dernier incident fâcheux.

On naît avec un tonus de base élevé. Du coup, c’est en développant le contrôle sur l’axe de son corps et ses membres que ce tonus de base diminue et que la mobilité articulaire est exploitable. C’est en inhibant des réflexes dits primitifs que l’accès au mouvement est possible. Or, nous possédons des tests qui nous laissent croire que ces dits réflexes ne sont pas toujours intégrés autant qu’on pourrait le concevoir.

Par exemple, il n’est pas rare de trouver un test de Galant positif chez un adulte, à savoir que, lors de la stimulation cutanée en regard des muscles dorsaux, il se développe une flexion latérale réflexe (segmentaire). C’est le signe d’une immaturité proprioceptive et d’un tonus élevé, ce qui gêne le mouvement. On peut alors s’efforcer d’étirer ces muscles ou de les stimuler, si on n’active pas la chaîne musculaire dans le contexte de développement (en reproduisant les gestes qui, il y a quelques années, étaient responsables de l’inhibition d’un réflexe), il se peut que la reconnaissance de l’effort pour inhiber le réflexe ne soit pas suffisante. Or, si tel est le cas, il perdurera une tension musculaire et on aura beau suggérer des exercices dits correctifs, c’est rien d’autre, à mon avis, que de la poudre aux yeux !

http://www.lapresse.ca/sciences/medecine/201701/13/01-5059189-lexercice-physique-a-des-proprietes-anti-inflammatoires.php

Commentaires

commentaires

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







3 étapes pour potentiellement 10 à 15 ans de qualité de vie de plus !

x